Snaply

Simili synthétique

  • Couleur du tissu
    • multicolore
    • beige
    • bleu
    • brun
    • jaune
    • gris
    • vert
    • violet
    • orange
    • pink
    • rose
    • rouge
    • noir
    • vert menthe / turquoise
    • blanc
    • métallique
    • fluo
  • Recommandations de Snaply
  • Recommandé
  • Nom A-Z
  • Prix ⬆
  • Articles les plus récents
Filtres
  • Trier par : Recommandations de Snaply
    • Recommandations de Snaply
    • Recommandé
    • Nom A-Z
    • Prix ⬆
    • Articles les plus récents
  • Plus de couleurs
    3,75 €
    0,5 Mètre | 7,50 € / mètre
    Simili synthétique à chevrons
  • 19 Couleurs
    3,90 €
    2 Mètre(s) | 1,95 € / Mètre(s)
    Lanière de sac de 2 m en simili synthétique Couleur
  • 10 Couleurs
    4,90 €
    2 Mètre(s) | 2,45 € / Mètre(s)
    Lanière de sac en simili synthétique 'Couleur' 38mm
  • 8,50 €
    0,5 Mètre(s) | 17,00 € / Mètre(s)
    Simili synthétique Micro Double Face - Vert/Brun
  • 8,50 €
    0,5 Mètre(s) | 17,00 € / Mètre(s)
    Simili synthétique Micro Double Face - Orange/Bordeaux
  • 7,25 €
    0,5 Mètre(s) | 14,50 € / Mètre(s)
    Tissu habillement - Simili synthétique soft extensible - noir uni
  • 7,25 €
    0,5 Mètre(s) | 14,50 € / Mètre(s)
    Tissu habillement - Simili synthétique soft extensible - army uni
  • 7,25 €
    0,5 Mètre(s) | 14,50 € / Mètre(s)
    Tissu habillement - Simili synthétique soft extensible - marron uni
  • 7,25 €
    0,5 Mètre(s) | 14,50 € / Mètre(s)
    Tissu habillement - Simili synthétique soft extensible - navy uni
  • 7,25 €
    0,5 Mètre(s) | 14,50 € / Mètre(s)
    Tissu habillement - Simili synthétique soft extensible - bordeaux uni
  • 7,25 €
    0,5 Mètre(s) | 14,50 € / Mètre(s)
    Tissu habillement - Simili synthétique soft extensible - taupe uni
  • 8,50 €
    0,5 Mètre(s) | 17,00 € / Mètre(s)
    Simili synthétique Micro Double Face - Noir/Anthracite
  • 6,30 €
    0,5 Mètre(s) | 12,60 € / Mètre(s)
    Tissu de pantalon - Simili pour motards stretch taupe
  • 6,30 €
    0,5 Mètre(s) | 12,60 € / Mètre(s)
    Tissu de pantalon - Simili pour motards stretch Bleu marine
  • 6,30 €
    0,5 Mètre(s) | 12,60 € / Mètre(s)
    Tissu de pantalon - Simili pour motards stretch Vert

Guide de tissu SIMILI 

Sommaire

 

 

  •  

Guide complet PDF gratuit

 

En UN COUP D'Oeil 

  • Caractéristiques : alternative vegan au cuir véritable, ne s'effiloche pas, facile à travailler, moins cher que le cuir véritable
  • Emploi : sacs, étuis, housses de téléphone portable, rembourrage & meubles, vêtements tels que vestes & manteaux, jupes, pantalons
  • Aiguilles : aiguille universelle, aiguille Microtext, aiguille pour cuir pour cas exceptionnels
  • Points : toutes les coutures possibles, le plus souvent le point droit
  • Entretien : facile d'entretien, lavable à l'éponge, exceptionnellement lavable à 30°C, repassage prudent possible à basse température depuis l'envers avec un chiffon entre le simili synthétique et le fer à repasser

1. Qu'est-ce que le simili synthétique ?

Ça ressemble à du cuir ? Ça a le toucher du cuir ? Mais ça n’est pas d’origine animale ? C’est du simili synthétique ! L’avantage du cuir fabriqué artificiellement est évident : aucun animal ne doit y laisser sa peau. Cela rend d’ailleurs également la fabrication du simili synthétique plus flexible et donc moins coûteuse. En effet, alors que les peaux animales doivent faire l’objet d’un processus de tannage complexe pour être transformées en cuir, le simili synthétique peut tout simplement être fabriquée au mètre. Il s’agit, la plupart du temps, d’un tissu de polyester ou de coton recouvert d’un revêtement en vinyle ou en acrylique.

Le simili synthétique présente un aspect très proche de celui du cuir véritable. Des méthodes de fabrication raffinées permettent aujourd’hui en effet de conférer au simili synthétique une surface très similaire à celle du vrai cuir. Elles permettent également de réaliser les structures fantaisie les plus folles. Embossée, imprimée, tressée ou froissée, scintillante, brillante ou même réfléchissante : les possibilités du simili synthétique sont aujourd’hui quasi illimitées.

Mais l’atout principal du simili synthétique est sans aucun doute sa grande simplicité d’utilisation. Alors que le vrai cuir est limité en taille, son imitation peut, elle, être fabriquée et achetée au mètre linéaire. Dans la plupart des cas, le simili synthétique est également facile à couper, à coudre et – cerise sur le gâteau ! – également à entretenir. Certains types de simili synthétique peuvent même être lavés et sont donc tout à fait adaptés à la confection de vêtements. Mais le simili synthétique se prête aussi parfaitement à des projets de sac, pour l’ameublement etc.

 

Au fait : le simili synthétique existe dans de nombreuses variantes et épaisseurs. On peut trouver de l’imitation imprimée, scintillante ou pailletée. Certaines variantes sont même élastiques. Les cuirs synthétiques les plus célèbres sont les superbes imitations aspect daim telles que le simili synthétique Micro de la gamme Snaply. Alcantara, ultra-suède, skaï, suédine et Belseta font partie des dénominations sous lesquelles vous trouverez différents types de simili synthétique. Les peaux fabriquées de manière artificielle sont également considérées comme des similis synthétiques.

Sac banane "Fransi" (patron gratuit dans le Snaply Magazine en ligne
et sac pour enfant "Renard" aussi en simili synthétique Micro

 

Comment distinguer le simili synthétique du cuir véritable ? 

Avec les variantes présentant des surfaces réfléchissantes, brillantes ou pailletées, il est tout de suite clair qu’il s’agit d’un simili synthétique. Mais dans le cas d’imitations fidèles, il est parfois difficile de faire la distinction entre cuir véritable et simili synthétique. Un indice qui ne trompe pas est l’odeur du matériau. Le cuir véritable a une odeur naturelle caractéristique qu’il conserve même après avoir été traité. Si votre nez de vous livre pas l’indice recherché, vous pouvez jeter un coup d’œil sur l’envers du matériau, inspecter sa surface et observer ses bords. Autant de facteurs susceptibles de vous aider à distinguer le vrai du faux cuir.

Un coup d'œil au dos révèle la différence entre le simili synthétique (à gauche) et le cuir véritable (à droite). 

 

 

 

À quoi ressemble l'envers du simili synthétique ?

Un signe distinctif du cuir véritable est la structure hétérogène de son envers. Les cuirs fabriqués de manière artificielle et utilisés dans le domaine de la couture sont eux constitués d’une base textile sur laquelle est appliquée une couche plastique.

 

À quoi ressemble la surface du simili synthétique ?

Même si le simili synthétique est généralement conçu de manière à imiter au mieux le cuir véritable, il existe certains signes qui, lorsqu’on s’y penche de plus près, trahissent son origine artificielle. La surface du simili synthétique est façonnée de façon mécanique et est donc toujours plus homogène et régulière que celle du cuir véritable. Au cours de sa vie, un animal ne manque pas de se blesser ce qui donne lieu à des cicatrices plus ou moins importantes qui elles-mêmes se traduisent par des aspérités dans le cuir. Contrairement au simili synthétique, le cuir véritable raconte toujours une histoire.

 

À quoi ressemblent les bords francs du simili synthétique ?

Les bords francs du simili synthétique sont lisses et nets. Le cuir véritable, lui, s’effiloche légèrement à la découpe.

 

Quels sont les différents types de similis synthétiques ?

Autant le dire d’emblée : en matière de simili synthétique, le choix est aujourd’hui quasi illimité. De manière générale, les similis synthétiques peuvent être classées en deux catégories. D’une part les cuirs synthétiques lisses, parmi lesquels on compte aussi des cuirs à surfaces grainées, et d’autre part les similis synthétiques veloutées avec leur aspect daim typique. De surcroît, il existe des cuirs synthétiques élastiques et d’autres non extensibles.

 

Le simili synthétique est-il extensible ?
Le simili synthétique est-il extensible ? La plupart des cuirs synthétiques ne sont pas extensibles, à l’instar des cuirs véritables dont ils  sont inspirés. Il existe cependant des exceptions, comme les similis synthétiques très fines du type daim synthétique dont les étoffes de base sont tricotées.
Ces variantes sont extensibles et adaptées à la couture de vêtements du type pantalons, jupes ou vestes. Certaines d’entre elles sont vendues sous la dénomination « jersey effet daim » ou « jersey effet cuir ».

 

Similis synthétiques veloutées

Le simili synthétique présentant une surface veloutée est souvent appelé imitation daim ou suède. On le retrouve aussi parfois sous l’appellation simili synthétique velours. Il présente un aspect velouté très caractéristique. Celui-ci est généralement obtenu en toute fin de fabrication par le grattage des fibres. Les similis synthétiques velours existent dans différentes épaisseurs, des plus fines aux plus épaisses.

Caractéristique : look rustique

 

Similis synthétiques lisses

Sac "Annie" de pattydoo dans notre simili synthétique "Couleur"

Les similis synthétiques lisses regroupent tous les cuirs synthétiques présentant une surface lisse ou une surface grainée ou embossée de quelque façon que ce soit. Les similis synthétiques lisses sont celles dont l’aspect est le plus proche de la structure de surface naturelle du cuir véritable. Mais il en existe également des variantes fantaisie plus ou moins extravagantes, par exemple pailletées, réfléchissantes, froissées ou miroitantes et déclinées dans les nuances de couleurs les plus variées. Les similis synthétiques lisses existent dans des variantes extensibles et non extensibles.

Caractéristique : Aspect lisse ou plus ou moins structuré, effet plus « froid » que les similis synthétiques veloutées

 

Similis synthétiques extensibles

Douce au toucher, fine comme du tissu et extensible par-dessus le marché : tels sont les atouts du simili synthétique extensible. Les similis synthétiques extensibles existent aussi bien en versions lisses (type nappa) que velours (aspect daim). Compatibles avec la confection de vêtements et capables d’épouser les formes du corps, ces variantes sont souvent également appelées « jersey effet cuir » ou « jersey effet daim ». Leur atout principal est qu’elles peuvent être utilisées comme un jersey classique. À l’instar de toutes les autres mailles, elles sont tricotées et présentent un droit fil (et un sens d’élasticité) dont il convient de tenir compte lors de la découpe. Vous pouvez les utiliser par exemple pour confectionner des leggings, treggings, blazers, coussins ou autres accessoires pour la maison.

Caractéristique : Aspect lisse ou velouté, utilisation similaire à celle du jersey

 

Quel est le toucher du simili synthétique ?

Les imitations daim ont un toucher doux et velouté, tandis que le simili synthétique lisse présente une surface plus froide. En fonction de la structure de sa surface, le simili synthétique peut offrir un toucher similaire à celui du cuir véritable ou bien, au contraire, présenter une haptique plutôt artificielle. Les similis synthétiques pouvant être très différentes les unes des autres, il est difficile de généraliser et donc de répondre à cette question.

 

Quelles sont les propriétés du simili synthétique ?

Le simili synthétique est souvent plus résistante que le cuir véritable, elle supporte mieux les rayons du soleil et peut être nettoyée plus facilement. Bien que de nombreux cuirs synthétiques imitent la structure typique du cuir, ils sont majoritairement lisses et présentent une surface mate et grainée de manière homogène. Le simili synthétique est beaucoup plus légère que le cuir véritable, elle ne s’effiloche pas lorsqu’on la coupe et elle est plus facile à coudre à la machine classique que le cuir véritable. En contrepartie, les cuirs synthétiques sont généralement beaucoup moins respirants que les cuirs véritables.


Comment le simili synthétique est-elle fabriquée ?

Alors que les similis synthétiques lisses sont généralement composées d’une base textile recouverte d’une couche de matière plastique, les similis synthétiques veloutées sont, elles, dépourvues de ce revêtement. Leur base textile en fibres de polyester est tricotée ou tissée avant d’être grattée de la même façon que pour le molleton. Les imitations daim tissées ne sont pas extensibles, les variantes tricotées si. C’est pourquoi il est important de toujours bien lire la description du produit lors de l’achat d’un simili synthétique.

Le similis synthétiques avec un revêtement en polyéthylène

Beaucoup de cuirs synthétiques présentant une surface lisse ou brillante sont des similis synthétiques dites poromériques. Généralement composée de polyester, leur base textile est ensuite recouverte d’une couche de polyéthylène. Cette technique est relativement ancienne et se distingue par la brillance conférée au simili synthétique grâce à ce revêtement.
 
Cette technique permet en outre de créer les surfaces les plus folles : pailletée, réfléchissante, dorée... tout est possible.Les cuirs synthétiques poromériques sont très faciles à nettoyer et supportent bien l’eau. Leur revêtement confère à ces similis synthétiques r une rigidité intéressante, en particulier pour la confection de sacs divers et variés.

 

Le simili synthétique avec un revêtement PVC 

Vous avez probablement déjà entendu parler du PVC en rapport avec les revêtements de sol. Sachez que les similis synthétiques avec revêtement PVC sont effectivement appréciées, entre autres, pour leur excellente robustesse.   Le procédé est plus récent que celui des cuirs synthétiques poromériques mais en partie similaire.

Ces similis synthétiques sont, elles aussi, constituées d’une base textile pouvant être composée de fibres synthétiques ou naturelles. Sur cette base est ensuite appliquée une couche de polychlorure de vinyle plus connu sous le nom de PVC. Ce type de simili synthétique est relativement bon marché, particulièrement résistant à l’usure et plus aisé à coudre car sa surface n’adhère pas au pied presseur. Le simili synthétique PVC existe en différentes épaisseurs.

Il convient cependant de souligner que le PVC est un matériau controversé. Il s’agit d’une matière plastique qui ne peut pas être dégradée de manière naturelle. Pour faciliter sa manipulation, on lui adjoint souvent des plastifiants.

Afin de les protéger contre les rayures, certains cuirs synthétiques avec revêtement PVC sont également dotés d’un film de surface supplémentaire. Celui-ci doit tout simplement être retiré avant la couture.

Le simili synthétique à base naturelle

Utiliser du simili synthétique ne signifie pas faire une croix sur les produits naturels. Il existe en effet des similis synthétiques fabriqués de manière artificielle mais à partir de matériaux naturels et qui offrent ainsi une alternative végétalienne au cuir véritable. On peut citer, entre autres, le tissu liège fabriqué à partir d’écorce de chêne liège, le cuir d’algue ou le « Pinatext » fabriqué à partir de fibres cellulaires extraites de feuilles d’ananas.

 

Simili synthétique ou cuir véritable : quel est le meilleur choix ? 

De nombreux cuirs synthétiques ressemblent à s’y méprendre au cuir véritable mais, au-delà de l’aspect, imiter les caractéristiques du cuir est bien moins aisé. Que ce soit en matière de "respirabilité", de perméabilité à la vapeur d’eau ou de toucher, le cuir véritable a encore et toujours une longueur d’avance. Pour les sacs, les chaussures ou les vêtements, cela peut faire une différence cruciale.

Mais il existe aussi des projets où le simili synthétique est un choix plus judicieux. C’est le cas par exemple pour les meubles, coussins ou banquettes pour lesquels on recourt souvent au simili synthétique qui, exposée à la lumière du soleil, à moins tendance à se décolorer, à devenir poreuse et à perdre en souplesse. Il est également conseillé de privilégier le simili synthétique pour les projets couture demandant à être nettoyés à l’aide de détergents ou de désinfectants puissants.

2. Comment coudre avec du simili synthétique ?

Sac à dos "Rieke" dans notre simili synthétique Vintage (patron gratuit dans le Snaply Magazine)
+ Cabas dans notre simili synthétique Used (patron "Jenna" de Unikati)

Le simili synthétique est LE matériau idéal pour la confection de sacs ! Elle peut bien sûr être utilisée de bien d’autres manières. Mais la première chose qui vient à l’esprit quand on parle de simili synthétique, c’est généralement tout ce qui a trait à la maroquinerie. Et cela à juste titre ! À la différence de nombreux autres tissus qui apportent souvent trop peu de fermeté aux projets de sacs et qui doivent être renforcés à l’aide d’entoilage ou de mousse fine pour convenir à ce type d’ouvrages, la plupart des similis synthétiques présentent, par nature, une rigidité parfaite pour la confection de sacs. Pour de nombreux sacs adaptés à la confection en simili synthétique, vous pouvez ainsi complètement faire l’impasse sur cette étape d’entoilage.

Sac à main "Annie" de pattydoo dans notre simili synthétique Couleur +
Sac "Babs" dans notre simili synthétique Rocks 

En outre, le simili synthétique est souvent plus résistant que d’autres tissus et également moins salissant que les étoffes non enduites. C’est une des raisons pour lesquelles de nombreux patrons de sacs prévoient de réaliser le fond du sac en simili synthétique. Outre les sacs, vide-poches et autres accessoires, de nombreux cuirs synthétiques sont également adaptés à la confection de vêtements.

Les imitations cuir extensibles telles que le jersey effet daim sont parfaites par exemple pour réaliser des leggings, vestes ou blazers. Certains simils synthétiques sont également adaptés pour la couture de robes.

Les chutes de simili synthétique apportent également une touche originale en tant que coudières, patchs de genoux ou parementures sur les pantalons et vestes ou même comme applications.

Conseil ! Pour les projets devant être lavés fréquemment, utilisez un simili synthétique en polyuréthane.
Pour les projets qui nécessitent simplement d’être essuyés de temps à autre avec un linge mouillé, le simili synthétique avec revêtement PVC est idéal.  Il est en effet souvent non seulement meilleur marché mais aussi plus facile à coudre.

 

Comment trouver le simili synthétique adaptée à mon projet ? 

Pour savoir si un simili synthétique est assez souple ou rigide pour votre projet couture, l’un des meilleurs indices est l’épaisseur du matériau. En règle générale, on peut dire que plus un simili synthétique est mince, plus il est souple. La boutique Snaply vous propose des imitations cuir de diverses épaisseurs, vous pouvez les trouvez ci-dessus sur la photo et dans notre boutique en ligne. Vous trouverez dans la description du tissu son poids par mètre carré qui vous donne une idée de son épaisseur. De manière générale : le simili synthétique utilisé pour la confection d’un sac doit être plus épais que pour les vêtements. 

 

Peut-on remplacer le cuir par du simili synthétique ? 

Il existe des similis synthétiques si bien imités qu’il est difficile de les distinguer du cuir véritable à l’œil nu. Pour de nombreux projets de couture comme les sacs, les portemonnaies ou les étuis pour téléphones portables, ils peuvent donc être utilisés à la place d’un cuir véritable. Pour les vêtements, il n’est pas recommandé de remplacer le cuir véritable par du synthétique. Le cuir véritable présente en effet l’avantage d’être respirant. Les vêtements en simili synthétique ont, eux, tendance à vous faire transpirer plus rapidement car ils ne permettent généralement pas une bonne circulation de l’air.

 

3. À savoir sur l'imiation cuir - conseils d'utilisation

Comment couper du simili synthétique ?

Le simili synthétique est un matériau qui ne s’effiloche pas et ne présente pas de difficulté particulière à la découpe. Ciseaux ou cutter circulaire, à vous de choisir votre outil de prédilection. Les deux options fonctionnent sans problème.

Conseil ! Si vous travaillez souvent avec du simili synthétique, il est recommandé de toujours utiliser la même lame ou les mêmes ciseaux. Le changement de matière a en effet tendance à émousser la lame de vos ciseaux ou de votre cutter plus rapidement.


Pensez à toujours sécuriser les pièces du patron sur votre étoffe avec des poids ou des pinces pour tissu (aussi disponibles dans notre boutique). Ou bien avec du masking tape : ce ruban adhésif à base de papier de riz est facile à détacher et ne laisse aucune trace de colle. Vous ne devez utiliser les aiguilles qu’en cas exceptionnel, et ce uniquement à l’intérieur des marges de couture. Les aiguilles laissent dans le matériau des trous qui resteront visibles plus tard.

 

Le simili synthétique a-t-elle un droit fil ?

Le simili synthétique plutôt épais, et non extensible, ne possède généralement pas de droit fil. L’important est plutôt de tenir compte de son aspect de surface. Veillez à ce que toutes les pièces de patron soient disposées dans la même direction pour que votre sac ait une apparence homogène une fois cousu. C’est particulièrement important pour les imitations cuir veloutées du type simili daim. Le simili synthétique présente en effet des colorations plus ou moins sombres selon le sens dans lequel son « poil » est brossé.

Veillez à toujours brosser le poil de votre simili synthétique velouté dans le même sens avant de couper les pièces de votre patron. Les cuirs synthétiques fins avec une base textile tricotée sont généralement extensibles. À l’instar des autres tissus extensibles, le sens d’élasticité (c’est-à-dire le sens dans lequel il peuvent être étirés) est alors perpendiculaire au droit fil. C’est pourquoi il est important de veiller à la bonne orientation des pièces de patron, en particulier lorsque vous réalisez des vêtements.

Faut-il renforcer l'imiation cuir avant de la coudre ?

Le simili synthétique épaisse a généralement assez de tenue pour être travaillée sans avoir à être stabilisée au moyen d’un entoilage thermocollant. Cependant, si vous souhaitez poser des rivets ou boutons, il est recommandé de renforcer le dos de votre matériau avec une deuxième couche de simili synthétique, un entoilage ou du Decovil, même pour les similis synthétiques les plus épais.

 
Les imitations cuir fines doivent impérativement être renforcées avec un entoilage adapté. Cela leur donne plus de tenue et de fermeté. Une méthode qui a fait ses preuves, en particulier pour la confection de sacs.


Que faut-il garder à l'esprit lorsque l'on coud du simili synthétique ?

L’atout principal du simili synthétique est sa simplicité d’utilisation. Comme il ne s’effiloche pas, vous n’êtes pas obligé de surfiler le similis synthétiques. Pour la couture, vous pouvez utiliser une machine à coudre classique. La surjeteuse n’est, elle, pas adaptée.


Comment transférer des repères sur du simili synthétique ?

Pour les repères de couture, vous pouvez utiliser des marqueurs auto-effaçables spéciaux ou même des stylos à bille classiques. Veillez à toujours marquer vos repères sur l’envers du simili synthétique.


Quelle aiguille utiliser pour coudre du simili synthétique ?

Les avis divergent concernant le type d’aiguille à utiliser pour coudre du simili synthétique. On lit parfois que les aiguilles spéciales cuir donneraient le meilleur résultat. Celles-ci disposent d’une pointe spéciale particulièrement affûtée qui coupe le matériau lors de la perforation. Dans le cas du cuir véritable, il est nécessaire d’utiliser ce type d’aiguilles. Pour les imitations cuir, elles peuvent néanmoins provoquer des fissures car elles coupent aussi la base textile se trouvant sur l’envers. D’où notre conseil : faites d’abord un test sur une chute avec une aiguille universelle épaisse ou une aiguille pour jean. Et n’utilisez une aiguille spéciale cuir que dans le cas où ces deux alternatives ne fonctionnent pas.

Pour le simili synthétique fin ou très fin, nous vous recommandons d’utiliser une aiguille Microtex.

Quel point utiliser pour coudre du simili synthétique ?

En principe, tous les points peuvent être utilisés pour coudre le simili synthétique. À vous de choisir selon vos préférences. Pour la plupart des projets de sacs, le point droit tout simple est généralement la meilleure option.

Quelle longueur de point utiliser pour coudre du simili synthétique ?

Des points trop courts peuvent parfois perforer le simili synthétique à l’excès, de sorte que les coutures risquent de céder sous la contrainte. C’est pourquoi nous vous conseillons de régler votre point sur une longueur comprise entre 3 et 4 mm.

Quel fil utiliser pour coudre du simili synthétique ?

Un fil à coudre universel standard est parfait pour vos projets couture en simili synthétique.

Quelle tension de fil utiliser pour coudre du simili synthétique ?
Pour la tension du fil supérieur, la règle de base est la suivante : plus le simili synthétique est épais, plus la tension doit être élevée. Testez votre réglage sur une chute avant de commencer à coudre votre projet.

 

Quel type de pied presseur utiliser pour coudre du simili synthétique ?

Les imitations cuir qui présentent une surface mate peuvent généralement être cousues sans problème avec le pied presseur standard de votre machine à coudre. Les cuirs synthétiques lisses ou dont la surface est glissante sont plus problématiques. En effet, il peut arriver que ceux-ci restent « collés » au pied presseur. Pour remédier à ce problème, vous pouvez utiliser un pied téflon qui est doté d’un revêtement spécial anti-adhérent. Beaucoup de machines à coudre sont livrées accompagnées d’un tel pied.

Fabriquer un pied presseur « maison » : 
si vous n’avez pas de pied téflon, vous pouvez également essayer de coller une couche de masking tape sous votre pied presseur standard. Le masking tape ne laissera pas de traces de colle sur votre pied et adhèrera moins à la surface de votre simili synthétique.
Vous pouvez aussi glisser une épaisseur de papier cuisson ou de papier de soie entre le simili synthétique et le pied presseur. Cela aidera votre simili synthétique à mieux glisser sous le pied et à ne pas « coller » pendant la couture. La couture va perforer le papier qui pourra ensuite être déchiré facilement.

Un pied à double entraînement peut également être utile. Celui-ci transporte le simili synthétique de manière plus uniforme contribuant ainsi à obtenir des résultats plus nets.

 

Est-il possible de broder du simili synthétique ?

Les fils de broderie sont de plus bel effet associés au look rustique des imitations cuir à surface lisse. En principe, il est possible de broder presque tous les cuirs synthétiques. Mais notez que plus le cuir est épais, plus il devient difficile de le broder.

Conseil : si le cuir est trop rigide ou trop petite pour être tendu dans un tambour à broder, vous pouvez vous aider du stabilisateur pour broderie Filmoplast H54 de la marque Vlieseline. Il s’agit d’un entoilage autocollant présenté sur un support papier. Pour broder de petites pièces en cuir, tendez le Filmoplast H54 avec la couche papier sur le dessus et fendez le papier avec une aiguille en prenant soin de ne pas endommager l’entoilage. Utilisez l’ouverture ainsi obtenue pour retirer le support papier et découvrir ainsi l’entoilage autocollant. Collez ensuite votre pièce de cuir à broder sur l’entoilage. Fixée de la sorte, elle restera en place comme si elle était elle-même tendue sur un cadre. Une fois la pièce brodée, vous pouvez tout simplement arracher le Filmoplast H54 de l’envers.

 

Est-il possible de faire des appliqués avec du simili synthétique ?

Qu’il s’agisse d’un cuir véritable ou d’un simili synthétique, les deux matériaux sont parfaitement adaptés aux applications. Idéal pour réaliser de jolis chaussons pour bébé ou des pochettes originales. Pour les applications, il est généralement conseillé d’utiliser du Vliesofix. Il s’agit d’un entoilage thermocollant livré sur un support en papier. Semi-transparent, il permet de calquer les motifs souhaités directement sur le papier. On coupe ensuite grossièrement l’entoilage, on le repasse sur l’envers du tissu de l’application puis on peut repasser et coudre le motif ainsi obtenu directement sur le projet couture.

Portefeuille en simili synthétique avec une application en simili synthétique et SnapPap.

La plupart des cuirs (qu’ils soient véritables ou synthétiques) ne supportant pas les fortes températures, il existe une astuce : repassez rapidement votre cuir ou simili synthétique sur l’envers (en glissant un linge entre le fer et le cuir pour protéger celui-ci). Dès que le matériau est chaud, appliquez l’entoilage avec le côté adhésif sur le cuir chaud et appuyez. La chaleur emmagasinée suffit à fixer l’entoilage. Vous pouvez maintenant couper la pièce à votre gré, retirer le support papier et fixer l’application en cuir ou en simili synthétique ainsi obtenue sur le support selon le même principe.

 

4. Conseils pour l'entretien de l'imiation cuir

Peut-on laver du simili synthétique ? 

La plupart des imitations cuir ne sont pas adaptées au lavage en machine. Il est en revanche tout à fait possible de les nettoyer en les essuyant à l’aide d’un linge mouillé. Certains jerseys effet daim et simili synthétique fins en polyuréthane peuvent également être lavés en machine comme par exemple le simili synthétique Serpent Vintage de la gamme Snaply. Veillez à choisir une température de lavage basse et à utiliser une lessive douce et un programme de lavage délicat. L’essorage, lui, est à éviter. Il existe évidemment des exceptions à la règle et il convient de toujours respecter les conseils d’entretien stipulés dans la description du produit.

Si les huiles et graisses d’entretien sont adaptées voire même recommandées pour le cuir véritable, elles sont absolument nocives pour le simili synthétique présentant un revêtement PVC. En effet, le PVC contient des plastifiants qui ont tendance à quitter le matériau lorsqu’ils entrent en contact avec des corps gras – le matériau devient ainsi de plus en plus fragile, de plus en plus rapidement. En règle générale, il suffit de mettre un peu de liquide vaisselle sur une éponge pour nettoyer le simili synthétique tout en le ménageant. Si vous voulez utiliser ce genre de produits, veillez à ce qu’ils ne contiennent pas d’huile.

 

Le simili synthétique peut-elle passer au sèche-linge ?

Le séchage au sèche-linge est trop agressif pour le simili synthétique. Il n’est donc pas recommandé.

 

Peut-on repasser le simili synthétique ?

Le simili synthétique et le fer à repasser ne font pas bon ménage. Si votre imitation présente des plis disgracieux et doit être « remise en forme », vous devez tenir compte de deux choses : toujours repasser sur l’envers et toujours protéger le simili synthétique en le couvrant d’un linge ! Réglez votre fer sur une température basse et pensez toujours à faire un test sur une chute de votre simili synthétique.

 

Comment stocker le simili synthétique ?

Plus votre simili synthétique est épais, plus il sera difficile de le débarrasser d’éventuels faux plis apparus par exemple en raison d’un mauvais stockage. C’est pourquoi il est conseillé de stocker le simili synthétique à plat, si possible en l’ayant préalablement enroulé sur lui-même. Mais attention : n’empilez pas trop de rouleaux les uns sur les autres. Le poids des matériaux exercerait une pression sur les rouleaux ce qui pourrait, encore une fois, provoquer des faux plis.

Bricolez votre propre solution de rangement pour simili synthétique : 
Enroulez vos coupons de simili synthétique autour de rouleaux de papier cadeau vides et stockez ceux-ci à la verticale dans des casiers à bouteilles. Pour protéger les coins et éviter que les rouleaux ne se déroulent, vous pouvez couper des rouleaux de papier toilette et les glisser par-dessus les rouleaux de simili synthétique (les bords peuvent éventuellement être collés à l’aide de masking tape)

 

5. FAQ spéciale simili synthétique - les questions les plus fréquentes et leurs réponses

Quelles sont les différentes dénominations du simili synthétique ?

Le simili synthétique est aussi appelé communément "imitation cuir", "faux cuir", "cuir superficiel" ou "simili-cuir", mais ces dénominations sont interdites à l'utilisation dans un cadre de vente pour la désignation de toute autre matière que le cuir (les professionnels doivent préciser dans ce cas s’il s’agit de matériaux synthétiques, de textiles ou d’autres matériaux). Alcantara, ultra-suède, skaï (marque déposée), suédine et Belseta font aussi partie des dénominations sous lesquelles vous trouverez différents types de simili synthétique. Les peaux fabriquées de manière artificielle sont également considérées comme des similis synthétiques.

Quel simili synthétique choisir pour coudre un sac ?

De manière générale, presque tous les cuirs synthétiques non extensibles sont adaptés à la couture de sacs. Les imitations cuir fines d’un poids inférieur à 380 g/m² ont besoin d’être stabilisées au moyen d’un entoilage. Le simili synthétique plus épais offre généralement une tenue suffisante et est donc idéal pour ce genre de projet.

Qu’est-ce qu’un simili synthétique ?

Un simili synthétique est une étoffe synthétique qui ressemble à du cuir véritable. Alors que le cuir véritable est issu d’une peau animale devant faire l’objet d’un processus de tannage fastidieux, les imitations cuir sont, elles, composées d’une base textile sur laquelle est appliquée une couche de matière plastique.

Comment entretenir le simili synthétique ?

Certains types de similis synthétiques peuvent être lavés, c’est le cas par exemple du simili synthétique avec revêtement en polyuréthane. Le simili synthétique en PVC ne doit pas être lavé en machine. Vous pouvez le nettoyer avec un chiffon humide et un peu de liquide vaisselle. Pour un entretien spécifique, il existe également des produits nettoyants conçus spécialement pour le simili synthétique.

Le simili synthétique peut-il être renforcé avec un entoilage type Vlieseline ?

Oui, c’est possible et même nécessaire pour les imitations cuir les plus fines. La réalisation de sacs, en particulier, demande d’utiliser un matériau qui ait une tenue suffisante ou, si ça n’est pas le cas, qui soit renforcé au moyen d’un entoilage. Les entoilages Vlieseline H250, S320, Decovil light et Decovil sont parfaitement adaptés au renforcement du simili synthétique de vos projets de sacs. Repassez toujours sur l’envers et protégez votresimili synthétique avec un linge glissé entre le matériau et le fer. Il est important de bien laisser le matériau refroidir afin que l’effet adhésif puisse agir de manière optimale.

Peut-on coudre le simili synthétique avec une machine à coudre classique ?

Une machine à coudre classique suffit pour coudre du simili synthétique. Une machine à coudre avec un système de double entraînement intégré ou un pied presseur à double entraînement peuvent néanmoins être d’une aide précieuse.

Comment lisser un simili synthétique ?

Les faux plis apparus sur du simili synthétique peuvent généralement être repassés. Veillez à toujours repasser votre simili synthétique sur l’envers et à le protéger au moyen d’un linge sec. Pour éviter l’apparition de plis sur le simili synthétique, veillez à le stocker après l’avoir enroulé sur lui-même.

Le simili synthétique a-t-elle un droit fil ?

La plupart des similis synthétiques n’ont pas de droit fil. Ce n’est pas le cas du simili synthétique élastique qui, lui, présente une direction d’étirement dont il convient de tenir compte lors de la coupe. Dans le cas du simili synthétique effet daim, vous devez également tenir compte du sens du poil pour que toutes les pièces de votre patron aient le même aspect.

Recevoir du simili synthétique

Recevoir offres et nouveautés ? Inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter Snaply !