Gaze de coton

  • Couleur du tissu
    • multicolore
    • beige
    • bleu
    • brun
    • jaune
    • gris
    • vert
    • violet
    • orange
    • pink
    • rose
    • rouge
    • noir
    • vert menthe / turquoise
    • blanc
    • métallique
  • Recommandations de Snaply
  • Recommandé
  • Nom A-Z
  • Prix ⬆
  • Articles les plus récents
Filtres
  • Trier par : Recommandations de Snaply
    • Recommandations de Snaply
    • Recommandé
    • Nom A-Z
    • Prix ⬆
    • Articles les plus récents
  • Plus de couleurs
    7,70 €
    0,5 Mètre | 15,40 € / mètre
    Mousseline de coton matelassée - Antonia
  • Plus de couleurs
    4,70 €
    0,5 Mètre | 9,40 € / mètre
    Mousseline Konstantin Triple gaze
  • 11,90 €
    1 Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Arches Ecru Vert Texture lisse
  • 11,90 €
    1 Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Arches Ecru Rouille Texture lisse
  • 5,95 €
    0,5 Mètre(s) | 11,90 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Grandes arches Ecru Rouille Texture lisse
  • 11,90 €
    1 Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Triangles vert olive Texture lisse
  • 11,90 €
    1 Mètre(s)
    Mousseline de coton - Petits arcs Ecru Sable Texture lisse
  • -48%
    6,20 € 11,90 €
    1 Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Coins Ecru Rouille Texture lisse
  • -42%
    6,90 € 11,90 €
    1 Mètre(s)
    Mousseline de coton - Traits au pinceau Beige Ecru Texture lisse
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Plumes - rose
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Plumes - gris
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Plumes - menthe
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Ancres Bleu marine
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Ancres Rouge
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton biologique - Impression numérique Aquarelle Fleurs Ecru Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Fleur de cerisier Rouge foncé Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Curry Cherry Blossom Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Fleur de cerisier blanc Texture lisse
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Double gaze à pois Camel Blanc
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Double Gaze Ancres Blanc Vert menthe
  • 4,90 €
    0,5 Mètre(s) | 9,80 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton - Ancrage de gaze double Bleu pétrole Blanc
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Magie des roses Blanc Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Magie des roses Bleu Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - La magie de fleurs Rouille Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Magie des roses Bleu clair Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - La magie de fleurs Gris Texture lisse
  • 6,65 €
    0,5 Mètre(s) | 13,30 € / Mètre(s)
    Mousseline de coton bio - Fleurs magiques Ocre Texture lisse

Guide tissu Mousseline/Gaze de coton

 

Sommaire

 

Guide complet en PDF

 

La mousseline en un coup d'oeil

  • Caractéristiques : tissu tissé, super doux et adhérent, perméable à l'air et respectueux de la peau, grande structure de plis, parfait pour ceux qui n'aiment pas repasser.
  • Emploi : vêtements d'été fluides et décontractés, pantalons, chemises, blouses, robes, tuniques, bavoirs, écharpes, châles, couvertures, rideaux
  • Aiguilles : universelles, taille 60 à 80   
  • Points : point droit normal, point zigzag ou couture overlock pour la surpiqûre 
  • Soins : lavable jusqu'à 40°C (exceptions possibles), séchage en machine, fer à repasser à haute température

1. Qu'est-ce que la mousseline ?

La mousseline est LE tissu estival par excellence. Autrefois utilisé pour les merveilleuses robes empire dont se vêtaient les femmes de la noblesse, ce tissu en coton léger et à l’aspect crêpé typique se prête aujourd’hui à la réalisation de nombreuses idées couture – pour notre plus grand plaisir ! Certains associent la mousseline au domaine de la puériculture mais, si son excellente capacité d’absorption en fait effectivement un lange parfait, il serait fort dommage de ne la coudre qu’à cet effet.

Car cette étoffe recèle un secret : tissée en armure toile lâche, la mousseline présente une surface lisse et plane jusqu’à son premier lavage. Une fois mises en contact avec l’eau, les fibres de coton déploient leur capacité de résilience naturelle et révèlent la véritable structure de l’étoffe. Les fibres retrouvent leur forme naturellement spiralée et rétractent l’étoffe en largeur et en longueur. Cette propriété produit une structure froissée, vaporeuse et très douce dont l’effet est on ne peut plus estival.

Ce tissu à la fois léger, aérien, doux et ferme est une véritable invitation à coudre une tunique d’été. Qu’il s’agisse d’une robe ou d’une blouse, de vêtements d’enfant, d’un foulard ou de serviettes de table, une chose est sûre : la mousseline confère à toutes vos réalisations un look à la fois naturel, original et décontracté.

Le saviez-vous ?
Les termes « gaze », « gauze » et « mousseline » sont souvent utilisés de manière interchangeable pour désigner la même étoffe. Ils désignent alors une mousseline particulièrement fine, composée d’une seule épaisseur.

 

Notez que la mousseline existe dans différentes variantes. En tant qu’étoffe à simple épaisseur elle est particulièrement légère et aérienne. C’est sous cette forme que vous la connaissez peut-être en tant que langes tels qu’on les utilisait dans le passé. De nos jours, la plupart des langes sont cousus à partir d’une mousseline double épaisseur, parfois vendue sous le nom de « double gaze », même si ces deux étoffes sont, en fait, quelque peu différentes l’une de l’autre. Les deux étoffes sont composées de deux épaisseurs de tissu liées entre elles de façon ponctuelle. L’étoffe ainsi obtenue est légèrement plus chaude que la version « simple épaisseur » car l’air stagne entre les fibres gonflant ainsi le tissu.

Le liage ponctuel de différentes épaisseurs de tissu permet également d’obtenir des mousselines présentant un endroit et un envers différents. Les mousselines de ce type sont généralement appelées « mousselines double face ». 

Pour la double-gaze, deux couches de tissu sont tissées ensemble par endroits. 

La variante la plus ferme est la mousseline triple épaisseur que vous pouvez également retrouver sous l’appellation « triple gaze ».

À quoi ressemble la mousseline ?

La mousseline a un aspect froissé reconnaissable au premier coup d’œil. Non lavée (et repassée), la mousseline présente une surface lisse avec une structure lâche bien visible à l’œil nu. Même si elle peut être lissée par le repassage, l’étoffe retrouvera toujours son aspect crêpé après chaque lavage.

La mousseline avant le lavage (à gauche) présente une structure plus lisse qu'après le lavage. 

Une autre propriété distinctive de la mousseline est son aspect mat. Si vous observez avec attention les fils de l’étoffe, vous y trouverez souvent des petites irrégularités ou des petits nœuds. D’une manière générale, la surface du fil rappelle la flanelle. Cette structure « poreuse » rend la mousseline particulièrement absorbante. C’est aussi une des raisons pour laquelle la mousseline offre une profondeur de couleur toute particulière

La mousseline étant tissée de manière lâche, ses bords ont tendance à s’effilocher. L’utilisation des bords francs se prête ainsi à la réalisation de jolis effets.

La mousseline a un toucher doux, moelleux et vaporeux. Elle est généralement plus chaude que les tissus de coton lisses car de petits coussins d’air se logent au sein de son tissage lâche.

 

Au fait : la mousseline existe non seulement en version unie mais aussi dans des variantes imprimées de superbes motifs. Les mousselines avec broderie anglaise ou ornées d’éléments brillants appliqués sont ici deux exemples de variantes particulièrement élégantes.

 

D'où vient le nom "mousseline" ? 

Le  terme mousseline est étroitement lié à la ville de Mossoul dont elle serait originaire. À ses débuts, l’étoffe était largement imprimée de motifs orientaux d’où son nom d’origine oriental.

 

Quelles sont les propriétés de la mousseline ?

  • La mousseline est une étoffe tissée et non extensible. À noter cependant que sa structure lâche lui confère une certaine flexibilité, et ce dans toutes les directions.
  • La mousseline simple épaisseur est particulièrement légère, aérée et parfois même presque transparente. Avant lavage, sa surface présente un toucher lisse. Après le premier lavage, les fibres reprennent leur forme originale et donnent à la matière une structure crêpée. Les mousselines double ou triple épaisseur sont à la fois plus épaisses, plus fermes et plus douces.
  • Plus encore que les autres tissus de coton, la mousseline séduit par sa capacité naturelle à absorber et retenir l’humidité. Sa structure crêpée présente une surface fibreuse particulièrement importante de sorte que l’absorption des liquides se trouve facilitée. C’est aussi la raison pour laquelle la mousseline est prédestinée à l’utilisation en tant que lange ou comme couverture légère pour les bébés.
  • La mousseline est douce, agréable sur la peau et son tissage lâche permet une bonne circulation de l’air ce qui en fait une étoffe particulièrement respirante.
  • La mousseline pouvant également être lavée à haute température (non teintée et 100 % de coton, il est même possible de la laver à 95°C), elle est particulièrement recommandée pour les personnes allergiques.Stoff.  

 

De quels matériaux la mousseline est-elle composée ?

Dans la plupart des cas, la mousseline est tissée à partir de fils de coton. Mais il existe aussi des mousselines en laine vierge, en soie, en bambou, en chanvre ou même tissées dans un mélange de différents matériaux.

 

Comment la mousseline est-elle fabriquée ?

La mousseline est tissée en armure toile relativement lâche. Son tissage présente un motif distinctif. La mousseline peut comporter une ou plusieurs épaisseurs. Dans ce dernier cas, les deux à trois couches sont liées entre elles de manière ponctuelle. Les mousselines à deux épaisseurs sont souvent appelées « double gaze », et vous pouvez trouver des mousselines à trois épaisseurs sous le terme « triple gaze ». Qu’elle soit composée d’une ou plusieurs épaisseurs, la surface de la mousseline est relativement lisse jusqu’à son premier lavage. Fils de trame et fils de chaîne sont clairement visibles et reconnaissables. C’est lors du lavage que la magie opère : les fibres de coton retrouvent alors leur structure naturelle en spirale à l’origine de l’aspect froissé typique de la mousseline.

Commander de la gaze de coton

2. Pour aller plus loin : quelle est la différence entre double gaze et mousseline ?

 
Une précision importante avant tout : double gaze et mousseline sont deux types d’étoffe différents mais très similaires – tellement similaires que le petit monde du DIY a tendance à utiliser les deux termes en tant que synonymes. De nombreuses descriptions de tissu utilisent ainsi double gaze et mousseline de manière indifférenciée.

La mousseline présente un effet crêpé nettement plus marqué que la gaze double (à droite).

 La gaze double est constituée de deux couches de tissu qui sont tissées ensemble par endroits.

Commençons par le commencement : la double gaze et la mousseline sont deux types de tissus différents, mais ils sont assez semblables - si semblables qu'ils sont souvent utilisés comme synonymes dans le secteur du DIY. De nombreuses descriptions de tissus font également référence aux tissus de mousseline en tant que double gaze et vice versa. 

Dans la pratique, utiliser de la double gaze ou de la mousseline ne fait guère de différence pour la réalisation d’un projet couture. Les deux types d’étoffe sont très souvent tissées en fils de coton et présentent des propriétés très semblables.

3. Pour quel projet utiliser de la mousseline ?

La mousseline est le tissu parfait pour l’été. Son tissage permet à l’air de bien circuler. L’étoffe est respirante et particulièrement douce pour la peau. Sa surface crêpée, légèrement froissée confère aux vêtements un look résolument décontracté – la mousseline met ainsi une ambiance de vacances dans votre garde-robe, et ce en toutes saisons. Utilisez-la pour des pantalons légers, des hauts amples, blouses, chemises, tuniques et robes.

Absorbante et ultra douce, la mousseline est également parfaite pour les vêtements et accessoires bébé. C’est le tissu idéal pour les bavoirs, lingettes réutilisables, couches en tissu, couvertures légères et autres langes. Les grands enfants et les adultes l’apprécient aussi sous forme de foulard ou écharpe.

Commander de la double-gaze bébés/enfants

Dans la chambre d’enfant, la mousseline crée une ambiance romantique et extrêmement douillette si vous l’utilisez pour coudre rideaux, ciels de lit, couvre-lit ou plaid.

Au fait : la mousseline s’invite aussi dans la cuisine. En version simple épaisseur, elle peut être utilisée comme essuie-tout. En version double épaisseur, elle permet de coudre des torchons à la fois bien absorbants et doux pour les mains. Dans le secteur de la gastronomie, la mousseline simple épaisseur est également utilisée pour polir les verres.

La mousseline est merveilleuse pour des vêtements fluides. Ici, vous voyez la mousseline en combinaison avec de la popeline.

Vous pouvez rapidement coudre une couverture estivale pour bébé à partir de deux couches de mousseline et d'un bord biais en jersey.

 

4. Comment entretenir la mousseline ? 

Fabriquée en pur coton, la mousseline est une étoffe très résistante et simple d’entretien. Pour préserver leurs couleurs, les mousselines teintées doivent être lavées à 40°C, veillez ici aussi à toujours suivre les recommandations données dans le descriptif du tissu.

 

La mousseline peut-elle être lavée à très haute température ?

Les mousseline claires ou blanches peuvent être lavées à 60°C, certaines supportent même des températures plus élevées. Les mousselines de couleur ou à motifs doivent être lavées à des températures plus basses.

 

La mousseline peut-elle passer au sèche-linge ?

La mousseline devient particulièrement douce quand elle est passée au sèche-linge. Le séchage à des températures élevées peut toutefois faire rétrécir l’étoffe. Tenez-en compte avant de coudre votre mousseline et préférez le séchage à l’air libre si vous voulez éviter les mauvaises surprises.

 

La mousseline doit-elle être repassée ?

Les vêtements en mousseline n’ont pas besoin d’être repassés, leur jolie structure froissée est justement ce qui leur donne leur cachet très particulier. Avant de la coudre, il est toutefois recommandé de repasser la mousseline. Cela vous permet d’obtenir une surface lisse et de travailler plus précisément. Les mousselines en coton supportent des températures de repassage élevées. Notez néanmoins que l’étoffe retrouve sa structure froissée après chaque lavage.

 

5. Comment travailler la mousseline ? 

Il est essentiel de prélaver la mousseline car elle peut rétrécir au premier lavage – parfois même de 20 %. Veillez à tenir compte de cet éventuel rétrécissement lorsque vous achetez votre tissu et n’hésitez pas à acheter un peu plus que ce qui est préconisé.

La mousseline doit être cousue avec de l’ampleur pour pouvoir déployer tous ses atouts. Il est donc préférable de coudre « une taille au-dessus ». Pour éviter les mauvaises surprises une fois l’ouvrage terminé, mieux vaut couper la mousseline avant de la repasser. Si vous la coupez après l’avoir lissée au fer, et sachant que le tissu se rétractera et retrouvera sa structure crêpée après lavage, il se peut que le vêtement soit finalement plus ajusté que prévu.


Conseils pour la découpe de la mousseline

La mousseline ayant une bonne tenue, il est possible de la couper aussi bien avec des ciseaux qu’avec un cutter rotatif. En raison de son tissage lâche, il est possible que l’étoffe se déforme quelque peu lors du report du patron. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez transférer les lignes du patron sur le tissu en utilisant une roulette à patron et du papier carbone ou découper tout simplement directement le long du patron. 

 

Conseils pour coudre la mousseline

La mousseline n’est ni élastique ni extensible. C’est pourquoi elle est facile à coudre et adaptée pour les débutants. De par la nature de son tissage, les bords de la mousseline ont tendance à s’effilocher – un effet qui peut donner un look sympa à votre réalisation. Si vous souhaitez au contraire obtenir des bords bien nets, il faudra toujours veiller à surfiler votre mousseline.

 

Quel type d’aiguilles utiliser pour coudre la mousseline ?

La mousseline se coud avec une aiguille universelle. L’épaisseur de l’aiguille à utiliser dépend de l’épaisseur du tissu. Pour les mousselines les plus fines (en particulier les variantes comptant une seule épaisseur), l’épaisseur de l’aiguille sera comprise entre 60 et 70. Pour les tissus plus épais, privilégiez une aiguille taille 80.

 

Quel point choisir pour coudre la mousseline ?

La mousseline n’a pas besoin d’être cousue avec un point particulier, vous avez donc l’embarras du choix ! Vous pouvez la coudre tout simplement au point droit classique. Pour le surfilage, utilisez un point zigzag large ou, si votre machine à coudre en propose un, un point de surjet. Pour broder et décorer, vous pouvez utiliser n’importe quel type de point. À noter que la surjeteuse permet de coudre et surfiler la mousseline de manière particulièrement aisée.

Pour le point droit, sélectionnez une longueur de point un peu plus importante que de normal. Réglez votre point entre 2,5 et 3,5 pour obtenir une longueur optimale. Celle-ci laissera à l’étoffe assez d’espace pour se rétracter – puis s’étirer de nouveau – à chaque lavage. 

Est-il possible de broder la mousseline ?

 Appliqué brodé sur un foulard en mousseline

En tant qu’étoffe tissée, la mousseline est parfaitement adaptée à la customisation à l’aide de broderies par exemple. Vous pouvez la broder à la main, ou bien également à la machine qui vous donnera des résultats tout aussi satisfaisants. Si vous souhaitez la broder, il est important de fixer fermement votre mousseline dans un tambour à broder et de la stabiliser sur l’envers à l’aide d’un entoilage pour broderie arrachable.

Astuce : les restes de mousseline trop petits pour être tendus dans un cercle à broder peuvent être stabilisés à l’aide de Solufix. Pour ce faire, tendez l’entoilage autocollant spécial, côté papier vers le haut, dans un cadre à broder puis retirez la couche de papier pour découvrir la surface adhésive. Disposez votre morceau de mousseline bien à plat sur cette surface adhésive : c’est prêt ! Lorsque vous avez fini de broder, passez votre ouvrage sous l’eau et l’entoilage se dissout comme par magie.


Est-il possible de faire des appliqués avec de la mousseline ?

La mousseline est une base parfaite pour les applications. Utilisée pour coudre une couverture pour bébé légère ou un foulard, la mousseline se prête à merveille à l’ajout d’une petite touche personnalisée au moyen d’un appliqué. Avec la mousseline, votre créativité n’a pas de limite. Vous pouvez appliquer sur de la mousseline ou utiliser de la mousseline pour créer une application.

Si vous souhaitez créer un appliqué en mousseline, tenez compte du fait que les bords de cette étoffe s’effilochent. Vous pouvez bien sûr intégrer cet effet de manière consciente dans votre motif. Si vous n’aimez pas ce look, pensez à ourler le bord de votre motif en utilisant un point zigzag étroit. Si vous utilisez un fil de la couleur de votre mousseline, cette couture sera quasi invisible.

 

Exemple d'un appliqué en mousseline sur du tissu nid d'abeille

Peut-on combiner mousseline et jersey ?

La mousseline n’est pas extensible, mais le jersey si. Malgré leurs différences, les deux étoffes se combinent à merveille. Vous pouvez par exemple obtenir un superbe effet en ourlant une couverture en mousseline avec une bande de jersey. L’élasticité du jersey lui permet de joliment tomber au niveau des bordures offrant ainsi une finition parfaite.

Vous pouvez également appliquer de grands motifs sur la mousseline avec le jersey. L'avantage de cette méthode est que, comme le jersey ne s'effiloche pas, vous n'avez même pas besoin de surjeter les bords. 

Commander de la mousseline

Patrons gratuits, idées de projets, réductions et nouveautés avec la newsletter Snaply

*Champ obligatoire