Sweat

Guide tissu sweat
  • Couleur du tissu
    • multicolore
    • beige
    • bleu
    • brun
    • jaune
    • gris
    • vert
    • violet
    • orange
    • pink
    • rose
    • rouge
    • noir
    • vert menthe / turquoise
    • blanc
    • métallique
    • fluo
  • Recommandations de Snaply
  • Recommandé
  • Nom A-Z
  • Prix ⬆
  • Articles les plus récents
Filtres
  • Trier par : Recommandations de Snaply
    • Recommandations de Snaply
    • Recommandé
    • Nom A-Z
    • Prix ⬆
    • Articles les plus récents

GUIDE TISSU Sweat

Sommaire

Guide gratuit en PDF

 

LE SWEAT EN UN COUP D'OEIL

  • Caractéristiques : extensible dans le sens transversal, plus épais que le jersey, chauffant, surface lisse, distinction nette entre l'endroit et l'envers, envers avec des boucles typiques (parfois rugueux), facile à travailler
  • Emploi : sweatshirts, sweat-shirts à capuche, pantalons de survêtement, blazers confortables - généralement des vêtements amples et confortables pour enfants et adultes, vêtements de sport
  • Aiguilles : aiguille à bout arrondi (aiguilles stretch ou jersey) taille moyenne (70-90), selon l'épaisseur du tissu
  • Point : point élastique, point zigzag étroit, éventuellement aussi triple point droit ou couture à la surjeteuse
  • Entretien : entretien facile, généralement lavable de 40°C à 60°C, selon la composition du matériau, ne pas sécher en machine, repasser à chaleur modérée.

1. Qu'est-ce que le sweat?

Vous êtes à la recherche d’un tissu avec lequel traîner sur le canapé, qui vous tienne compagnie lors des chaudes soirées d’été ou qui vous accompagne à la salle de sport ? Le sweat est fait pour vous ! Ce tissu « cocooning » au look décontracté est à la fois agréable à porter et très résistant : le tissu de (presque) toutes les situations.

Le tissu sweat doit son nom au fameux sweat-shirt. Le terme « sweat » est d’ailleurs aujourd’hui encore souvent utilisé pour désigner cet incontournable pull de sport. Et pour cause, le sweat présente effectivement des qualités sportives de haut niveau. Extensible, il accompagne tous les mouvements de son porteur. Son pourcentage élevé de coton et les bouclettes que l’on retrouve sur son envers absorbent l’humidité (de la transpiration par exemple) et assurent une bonne régulation de la température. Des propriétés qui en font le tissu idéal entre autres pour les vêtements de sport et de loisir ainsi que pour les vêtements enfants.

Le sweat fait partie de la famille des étoffes en maille, c’est-à-dire qui ne sont pas tissées mais tricotées. Les mailles tricotées confèrent à ce tissu (qui est en fait un tricot !) son extensibilité. Il existe différents types de sweat. Les sweats épais à l’envers gratté et duveteux sont des molletons parfois également appelés tissus jogging, polaire alpine ou sweat d’hiver.

Les sweats plus fins et légers, dont l’envers n’est pas gratté, sont appelés french terry ou bouclette. Ces deux termes désignent la même étoffe. On trouve parfois ce tissu sous les noms « felpa » ou sweat d’été qui viennent respectivement de l’italien et de la traduction littérale du terme utilisé en allemand.

Le saviez-vous ? 
Le nom du sweat provient du terme anglais « sweat-shirt » que l’on pourrait traduire littéralement par
« maillot de transpiration » et qui, à l’origine, désignait un pull de sport.

 

Extensible vs. élastique
Saviez-vous qu’extensible et élastique ne sont pas forcément synonymes ? Les tissus décrits comme étant extensibles contiennent généralement un faible taux d’élasthanne (voir même pas d’élasthanne du tout). Ces étoffes peuvent être étirées, se déforment facilement et ont tendance à « pocher ». À l’instar des anciennes culottes en coton, elles ne retrouvent leur forme qu’après lavage. Les teneurs en élasthanne plus élevées rendent les étoffes plus élastiques et permettent à celles-ci de conserver leur forme lorsqu’elles sont portées. Les vêtements en tissus élastiques sont ainsi à la fois confortables et pratiques.

 

Quelle est la différence entre le sweat et le jersey ?

Le sweat et le jersey sont étroitement liés. Les deux matières sont tricotées à la machine et appartiennent à la famille des mailles. Comparé au jersey, le sweat est cependant plus épais et plus chaud. Si le jersey permet de coudre des tee-shirts et des vêtements près du corps, le sweat est lui plutôt adapté aux vêtements « de dessus ».

Pulls, sweat-shirts à capuche, vestes ou pantalons (de jogging) sont des projets parfaits pour les matières sweat. En été, le gilet en sweat classique vous réchauffe les épaules en soirée tandis qu’un sweat à capuche confortable est un must de toute garde-robe hivernale. Enfin, vestes et pantalons de survêtement en sweat sont également de véritables incontournables des terrains de sport.  

 

Comment le sweat est-il fabriqué ?

Tout comme le jersey, le sweat est tricoté sur des métiers circulaires. Le jersey est généralement tricoté avec une seule couche de fil tandis que le sweat comprend plusieurs épaisseurs. C’est la raison pour laquelle le sweat est plus épais et souvent aussi plus chaud que le jersey.

Quel que soit le type de sweat, l’étoffe présente toujours deux faces différentes. Cela vous permet d’ailleurs de distinguer facilement l’envers de l’endroit. Sur l’endroit, vous pouvez observer les mailles se juxtaposer et former une surface plane et lisse. L’envers présente au contraire une surface composée de petites bouclettes.

Ce type de tricotage fait que le sweat n’est extensible que dans le sens transversal (dans le sens de la trame ou de la laize). Après le lavage, le tissu reprend sa forme.

Pour le sweat, un fil supplémentaire appelé fil de trame, est tricoté avec le fil principal, assurant ainsi à l’étoffe ses différentes caractéristiques. C’est ce fil de trame qui, pour certains types de sweat comme le molleton ou la polaire alpine, est gratté afin d’obtenir une face intérieure chaude et douillette.

Lorsque le fil de trame n’est pas gratté, on obtient un sweat dont l’envers présente des petites bouclettes et qu’on appelle french terry ou sweat bouclettes. Moins chaud, ce « sweat d’été » est idéal pour les vêtements de mi-saison.

Astuce couture !
En principe, l’endroit du tissu correspond à l’extérieur du vêtement. Avec le sweat, vous pouvez essayer d’aller délibérément à l’encontre de cette règle et de coudre « le dos du tissu » (c’est-à-dire l’envers) de façon à ce qu’il soit visible sur l’extérieur de votre ouvrage. Vous pourrez ainsi obtenir des effets intéressants, en particulier avec le french terry et ses petites bouclettes.

Acheter du tissu sweat

 

De quels matériaux le sweat est-il composé ?

La plupart des étoffes sweat sont tricotées en fil de coton. Elles peuvent également être composées de matières mélangées à base de fibres naturelles et artificielles comme le polyester et/ou la viscose.

Pour rendre l’étoffe plus extensible, le fil contient généralement de l’élasthanne. En principe, la teneur en élasthanne est comprise entre 3 et 5 %. Mais il existe, comme toujours, des exceptions à la règle et il n’est pas rare de trouver des tissus sweat 100 % coton. Des étoffes sweat à base de fibres durables telles que le Tencel ou le modal sont également de plus en plus populaires.

Que peut-on coudre avec du sweat ?

Le sweat est LE tissu cocooning par excellence. Cela en fait le matériau parfait pour les vêtements de loisir, que ce soit pour les grands ou les petits. Sa polyvalence lui permet également de se distinguer dans le domaine du sportswear. Assez épais, le tissu sweat vous garde bien au chaud pendant la pratique sportive. Ce faisant, il reste respirant et offre de bonnes capacités d’absorption de l’humidité. Le sweat peut aussi bien être utilisé pour confectionner des pantalons de jogging, vestes de sport et pulls que pour des blazers molletonnés à porter au bureau. Pièces mode décontractées, pulls à capuche ou robes cools style color block sont quelques autres idées de projets couture à réaliser en sweat.

En automne et en hiver, il est toujours de bon augure d’avoir une chute de sweat dans l’armoire à tissus afin de coudre un bonnet bien chaud ou un cache-cou douillet vite fait bien fait : le genre d’accessoires dont on n’a jamais assez !  

Au fait : le sweat est également parfait pour coudre des accessoires maison & déco comme des coussins et plaids ou même des doudous pour les petits.

 

2. À savoir sur le sweat - Conseils d'utilisation

Plus lourd et plus épais que le jersey, le sweat est une étoffe facile à coudre. En effet, bien que le sweat soit un tissu extensible, il est plutôt stable et présente un toucher peu fluide. Il est généralement facile à travailler et se prête parfaitement à une utilisation par des novices.

Sweat artistique 
La surface lisse des tissus sweat est idéale pour la customisation. Mettez cette particularité à profit pour créer votre tissu personnalisé. Par exemple avec des tampons et de la peinture textile ou avec des feuilles flex thermocollantes ou tout simplement du fil si vous savez broder.

 

Comment couper le sweat ?

Ciseaux ou cutter rotatif, à vous de choisir votre outil de coupe selon vos préférences. Le sweat est une étoffe si facile à vivre que les deux variantes fonctionnent à merveille. Lorsque vous coupez avec le cutter rotatif veillez simplement à ce que la lame soit bien aiguisée et pensez à protéger votre table avec un tapis de coupe.

Lorsque vous coupez du sweat, il est important de veillez à ce que le tissu soit posé bien à plat et à ce qu’il ne tombe pas en bout de table. En effet, le poids propre au tissu peut provoquer une tension de celui-ci et se traduire par des déformations.

Lorsque vous coupez, veillez toujours à respecter le droit fil. Le droit fil est parallèle à la lisière du tissu.

 

Avec quelle aiguille coudre le sweat ?

Le sweat appartenant à la famille des mailles, il est important d’utiliser une aiguille avec une pointe arrondie pour le coudre. Lorsqu’elles piquent le tissu, les aiguilles spéciales stretch ou jersey ne perforent pas les mailles mais les poussent sur le côté grâce à leur pointe arrondie. Cela permet d’éviter le démaillage de l’étoffe.

 

Quelle grosseur d’aiguille utiliser pour les tissus sweat ?

Comme pour toutes les étoffes, c’est l’épaisseur du tissu sweat utilisé qui est ici cruciale. Les aiguilles stretch sont disponibles dans des tailles allant du 70 au 90. En règle générale, les aiguilles de grosseur 80 ou 90 sont les mieux adaptées à la couture du sweat. Tenez-vous en à ce principe : plus le tissu est fin, plus l’aiguille doit être fine.

Au fait : les aiguilles de la marque Schmetz présentent un code couleur qui cvous permet de voir rapidement pour quel tissu l’aiguille est adaptée. Les aiguilles stretch pour étoffes élastiques ont une marque orange, les aiguille pour jersey ont une marque jaune. L’anneau de couleur du dessous indique quant à lui la grosseur de l’aiguille. Pour les aiguilles d’une épaisseur de 70, la marque est verte, orange pour les aiguilles de 80 et bleue pour les aiguilles de 90.

 

Quel point choisir pour coudre les tissus sweat ?

Le sweat étant une étoffe extensible, les coutures au point droit classique sont susceptibles de casser si elles sont mises sous tension. C’est pourquoi il est important de toujours coudre le sweat avec des coutures élastiques. La plupart des machines à coudre proposent aujourd’hui une large palette de points élastiques ou points dits de surjet. Sur les machines plus anciennes, vous avez toujours la possibilité de sélectionner le point zigzag ou le triple point zigzag (parfois appelé zigzag élastique ou zigzag piqué). Si vous avez besoin d’une couture étroite, il est possible d’ajuster la largeur de la couture en zigzag.

Points élastiques avec machine à coudre domestique

Une autre alternative intéressante est le triple point droit. Ce point est en principe conçu pour des coutures devant présenter une résistance importante, par exemple pour les pantalons en jean. La particularité de ce point est que la machine effectue tout d’abord deux points vers l’avant, puis un point vers l’arrière avant de continuer vers l’avant. La quantité de fils utilisée permet ainsi d’obtenir une extensibilité largement plus élevée que pour une couture au point droit simple. Si l’on tire sur le tissu au niveau de la couture, celle-ci se déforme sans casser sous la tension.

Coudre des tissus sweat est encore plus facile avec une surjeteuse. La recouvreuse (aussi appelée coverlock) vous permet quant à elle de réaliser de jolis ourlets, finition que vous pouvez également obtenir à l’aide d’une aiguille double et de votre machine à coudre classique.

Au fait : à l’instar du jersey, le sweat est un tissu qui ne s’effiloche généralement pas. Vous n’avez donc pas besoin de surfiler les coutures. La seule grosse exception sont les étoffes sweat à grosses mailles. 

Astuce couture !
Les coutures se trouvant aux endroits soumis à de fortes sollicitations (par exemple les épaules, l’encolure ou pour les robes à la jonction entre le buste et la partie jupe), peuvent être consolidées par une bande de renfort. Vous pouvez ici utiliser une bande élastique du type Framilastic ou du biais de renfort. La bande est placée sous la ligne de couture et est piquée avec le tissu lors de l’assemblage. Elle renforce la couture, augmente son élasticité et empêche les vêtements de se déformer à l’endroit concerné.

 

Comment entretenir le sweat ?

Le sweat est aussi facile à entretenir qu’à coudre. Selon sa composition, il peut même parfois être lavé en machine jusqu’à 60°C. Réduisez la quantité d’assouplissant, ou renoncez-y même complètement, et baissez quelque peu la vitesse d’essorage afin de ménager l’étoffe. Il est conseillé de ne pas sécher le sweat au sèche-linge afin d’éviter qu’il ne se déforme. 
Sauf quelques rares exceptions, les tissus sweat sont généralement adaptés au repassage. Les sweats 100 % coton peuvent même être repassés à la vapeur.

3. Quels sont les différents types de sweat ?

Les tissus sweat se distinguent principalement par leur envers : Jacquard (1), Sweat tricoté (2), Jogging (3), Sweat d'été/French Terry (4), Nicki (5).

Jacquard Sweat

Voir les sweats jacquard

Les tissus jacquard sont vraiment uniques en leur genre. Effet waouh garanti ! Leurs signes distinctifs sont leurs motifs raffinés, créés par des fils de différentes couleurs tricotés directement dans l’étoffe. 

Le sweat jacquard offre de superbes combinaisons de couleurs et de structures obtenues directement grâce à la disposition des mailles. En règle générale, l’envers de l’étoffe est l’exact opposé de l’endroit, les motifs se reflètent produisant un effet positif-négatif particulièrement intéressant. 

L’utilisation de nombreux fils fait du sweat jacquard un tissu particulièrement chaud et confortable, et dont l’élasticité lui permet d’épouser le corps pour un port très agréable. Le sweat jacquard est généralement une étoffe 100 % coton. Il est cependant aussi possible d’y trouver de la viscose, des fibres synthétiques ou de l’élasthanne.

Caractéristiques :

  • Motifs tricotés intégrés dans l’étoffe
  • Indéformable, doux même après plusieurs lavages
  • Extensible grâce à sa structure tricotée, peut également contenir de l’élasthanne
  • Chaud

Emploi :

  • Pulls originaux, cardigans, robes décontractées
  • Vêtements d’automne et d’hiver chauds
  • Vêtements pour enfants
  • Accessoires du type écharpes, bandeaux etc.

 

Molleton / Tissu de jogging

Voir les tissus jogging

Le molleton est LE tissu d’automne et d’hiver parmi les tissus sweats. D’une belle épaisseur, il est très doux et facile à travailler. C’est un véritable multitalent, également accessible aux débutants.

Le secret de son charme réside dans son envers tout doux. Le molleton désigne en effet une sorte de sweat dont l’envers a été gratté. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on parle parfois aussi de sweat gratté.

Caractéristiques :

  • Endroit lisse (mailles endroit), envers gratté duveteux (mailles envers)
  • Extensible, épais, résistant
  • Souvent en 100 % coton, matières mélangées possibles
  • Facile à travailler

Emploi : 

  • Vêtements chauds pour les enfants et les adultes
  • Sweats à capuche, pulls, pantalons, vestes légères et robes « style jogging »
  • Bonnets, bandeaux et écharpes tube

 

French Terry / Sweat d'été / Sweat bouclette

Voir les French-Terry

Pour tous ceux et celles qui aiment le look du jersey mais qui ont des sueurs froides à la seule idée de le coudre : le sweat d’été est fait pour vous ! Visuellement assez similaire au jersey, le sweat d’été (aussi appelé sweat bouclette ou french terry) est en effet beaucoup plus facile à coudre. Son gros atout : il est extensible mais légèrement plus épais et plus lourd que le jersey. Sans compter que, contrairement à certains jerseys, il ne roulotte pas ! Ces propriétés en font le tissu idéal pour les vêtements confortables et décontractés, tout particulièrement pour les enfants.

Comme son nom l’indique, le sweat d’été est une variante plus légère du sweat. L’envers du tissu est parsemé de petites bouclettes qui, contrairement à ce qui est le cas pour le sweat « d’hiver » ou molleton, ne sont pas grattées mais laissées telles quelles. Cette variante est donc moins douce et moins chaude que le molleton type jogging par exemple.

Au fait : vous pouvez retrouver ce que nous appelons sweat d’été sous les appellations french terry ou sweat bouclettes. Les trois noms désignent la même étoffe.

Caractéristiques :

  • Endroit lisse, envers parsemé de petites boucles de fil
  • Non gratté
  • Optique rappelant le jersey
  • Extensible, souple
  • Plus épais et plus lourd que le jersey, mais aussi plus facile à manipuler
  • Variante « estivale » du sweat
    jogging moelleux
  • Moins chaud que le molleton/jogging

Emploi :

  • Vêtements confortables et décontractés pour les enfants et les adultes
  • Pantalons de survêtement, pulls légers, cardigans, gilets, robes sweat, pyjamas pour la mi-saison, accessoires du type bonnets ou bandeaux 
  • De manière générale, des vêtements ne devant pas être trop chauds

Le saviez-vous ? 

Jogging = Molleton (sweat gratté)
French Terry = Sweat d'été / sweat bouclette (non gratté)

 

Le nicki / tissus sweat velours

Voir les tissus nicki

Le champion de la douceur. Sa surface ultra douce fait du nicki (ou sweat velours) une étoffe vraiment très spéciale. Extrêmement souple, respirant et résistant, ce tissu est un des incontournables de l’armoire des tout-petits. Agréablement chaude, cette étoffe extensible est un grand classique des vêtements pour bébé et de la garde-robe cocooning des adultes et enfants.

Caractéristiques :

  • Toucher ultradoux, surface moelleuse et veloutée
  • Extensible dans le sens de la laize, résistant
  • Chaud et respirant

Emploi : 

  • Particulièrement adapté aux vêtements pour bébés et enfants et aux vêtements « cocooning » pour adultes
  • Utilisable pour les barboteuses, pantalons, bodys, pulls pour bébés, les vêtements d’intérieur, pantalons et vestes de survêtement, jupes, robes, gilets et pulls à capuche, pyjamas chauds, doudous...

 

Le sweat tricoté

Voir les sweats tricotés

Le sweat tricoté annonce la couleur. Avec lui, vous allez pouvoir réaliser de superbes pulls en maille sans avoir à apprendre le tricot. Sa structure en maille spéciale permet de le décliner dans de nombreux motifs. La palette s’étend des tricots fins aux grosses mailles moelleuses et douillettes. L’aspect des tissus sweat tricotés rappelle toujours celui des pulls tricotés à la main parce qu’ils alternent les mailles endroit et les mailles envers de manière visible.

Caractéristiques :

  • Look « tricoté » rappelant les pulls tricotés à la main
  • Extensible, doux & chaud
  • Grande variété d’étoffes allant du tricot fin au sweat lourd à grosses mailles

Emploi :

  • Pour des vêtements d’automne et d’hiver confortables
  • Pulls, cardigans, gilets, capes, ponchos ou accessoires comme des bonnets, gants et écharpes 
  • Plaids, coussins et objets déco

4. FAQ spéciale sweat – Les questions les plus fréquentes et leurs réponses

Comment reconnaître un tissu sweat ?

Le sweat a généralement une surface à la fois lisse et douce qui se prête à merveille à la personnalisation à l’aide de transferts, tampons, applications, broderies etc. La face lisse est produite par les mailles endroits créées lors du tricotage sur de grandes machines à tricoter circulaires. Presque tous les tissus sweat présentent sur l’envers des bouclettes typiques formées par les mailles envers. Dans la variante la plus légère, appelée french terry ou sweat d’été, ces bouclettes sont visibles à l’œil nu. Dans la variante hiver, plus lourde et généralement appelée molleton, polaire alpine ou jogging, ces bouclettes sont grattées et forment une face envers duveteuse, chaude et dont l’aspect rappelle celui des tissus polaires.

Exception à la règle : les tissus sweat tricotés à grosses mailles pour lesquels le motif du maillage détermine l’aspect de l’envers du tissu.

Peut-on combiner sweat et jersey ?

Le sweat et le jersey sont non seulement apparentés mais forment également un duo parfait. Ces deux types d’étoffes font partie de la famille des mailles et présentent des caractéristiques similaires permettant de les combiner aisément. La façon la plus répandue de combiner sweat et jersey est l’utilisation de bord-côtes aux manches d’un sweat à capuche. L’association du jersey et du sweat est également idéale pour coudre des capuches cools par exemple.

Quelle aiguille utiliser pour coudre un tissu sweat ?

Le sweat appartient à la famille des mailles et il est donc important de le coudre en utilisant une aiguille avec une pointe arrondie. Lorsqu’elles piquent le tissu, les aiguilles spéciales stretch ou jersey ne perforent pas les mailles mais les poussent sur le côté avec leur pointe arrondie. Cela permet d’éviter le démaillage de l’étoffe.

Qu’est-ce qu’un tissu sweat gratté ? 

Le sweat gratté est une variante plus douce et plus lourde que l’on retrouve aussi sous le nom de jogging ou molleton. Les bouclettes formées par les mailles envers, sur l’envers du tissu, sont ici grattées. Cette technique rend le sweat gratté nettement plus doux que le sweat d’été et lui permet également d’être plus chaud.

Le sweat est-il toujours extensible ?

Tous les tissus sweat sont extensibles dans le sens de la laize (en largeur). Leur secret réside dans leur fabrication. Ils sont en effet tous tricotés dans un métier circulaire. L’alternance de mailles endroit et de mailles envers rend l’étoffe extensible. En outre, de nombreux tissus sweat comportent également un pourcentage d’élasthanne.

Quel tissu utiliser pour coudre un sweat à capuche ?

Quoi de mieux qu’un tissu sweat pour coudre un sweat à capuche ?! Mais le choix du type de sweat dépend du niveau de chaleur que vous souhaitez obtenir. Si vous souhaitez le porter à la mi-saison, pour réchauffer les épaules lors de longues soirées d’été ou pour le sport, mieux vaut utiliser une variante plutôt légère en optant pour du sweat bouclette aussi appelé sweat d’été ou french terry. Ce type de sweat n’est pas gratté et est globalement moins lourd que la variante « hiver », également appelée jogging, polaire alpine ou molleton.

Qu’est-ce que le french terry ? 

Sweat d’été, sweat bouclette et french terry sont des termes qui désignent la même étoffe, à savoir la variante la plus légère du sweat, celle dont les bouclettes ne sont pas grattées. « French terry » est en fait le mot anglais utilisé pour désigner tous les tissus sweat. Sur le marché français, le terme est généralement utilisé pour désigner les sweats légers dont l’envers présente des bouclettes non grattées. Strictement parlant, le sweat « d’hiver » gratté est lui aussi un « french terry », mais un « french terry brushed ».

Qu’est-ce que le sweat d’été ?

Le sweat d’été est également appelé french terry et désigne la variante la plus légère du tissu sweat. Le sweat d’été n’est pas gratté et son envers présente une structure à bouclettes typique qui lui vaut aussi le nom de (sweat) bouclette.

Qu’est-ce que la polaire alpine ?

La polaire alpine est l’une des désignations possibles pour la variante la plus lourde et la plus hivernale du tissu sweat. L’endroit du tissu est doux et lisse, tandis que les boucles formées par les mailles envers sont grattées. Des propriétés qui confèrent à la polaire alpine un toucher particulièrement doux. La polaire alpine est l’étoffe idéale pour les pulls d’hiver bien chauds.

Patrons gratuits, idées de projets, réductions et nouveautés avec la newsletter Snaply

*Champ obligatoire